Hyundai Tucson manuels

Hyundai Tucson Revue Technique Automobile: Description et fonctionnement

Description
Si les composants du système de commande du moteur à essence (capteurs, ECM, injecteur(s), etc.) tombent en panne, il en résultera l′interruption de l′alimentationen carburant ou l′incapacité de transmettre le volume appropriéde carburant nécessaire aux différentes fonctions de servicedu moteur. Vous pourriez constater la présence des situations suivantes.
1.
Le moteur ne démarre pas ou a du mal à démarrer.
2.
Le régime ralenti est instable.
3.
Motricité médiocre
Si vous rencontrez une des conditions ci-dessus, procédez tout d'abord à un diagnostic de routine incluant les contrôles de base du moteur (dysfonctionnement du système d'allumage, réglage incorrect du moteur, etc.) Ensuite, inspectez les composants du système de commande du moteur à essence avec GDS.
  
Avant de déposer ou de poser une pièce, lisez les codes problème de diagnostic puis débranchez la borne négative (-) de la batterie.
Couper le contact avant de débrancher le câble de la borne de batterie. Si vous débranchez ou branchez le câble de batterie avec le moteur en marche ou que le contact n'est pas coupéil se peut que le ECM soit endommagé.
Les faisceaux de câblage de commande entre l′ECM et le capteur d′oxygène chauffé sont protégés par des fils gaînés mis à la terre afin d′empêcher l′influence des bruits d′allumage et les interférences radio. Lorsque le fil protégé est défectueux, le faisceau de câblage de commande doit être remplacé
Lors de la vérification de l′état de charge du générateur, ne débranchez pas la borne positive de la batterie afin d′éviter d′endommager l′ECM en raison de la tension.
Lors du chargement de la batterie à l′aide du chargeur externe, débranchez les bornes latérales de la batterie du véhicule afin d′éviter d′endommager l′ECM.
VOYANT IND. DE DEFAUT DE FONCTIONNEMENT (VOYANT MIL)
[EOBD]
Un MIL s'illumine, avertissant le conducteur de la présence d′une anomalie à bord du véhicule. Le MIL s'éteint automatiquement après 3 séquences consécutives de cycles de conduite sans les mêmes disfonctionnements. Tout de suite après avoir mis le contact (position ON - ne démarre pas), le voyant MIL s'allumera continuellement pour montrer qu'il fonctionne correctement.
Le MIL s'allume pour indiquer les défaillances des éléments suivants :
CATALYSEUR
Système de carburant
CAPTEUR DE DÉBIT D'AIR
À CAPTEUR TEMPÉRATURE AIR D′ADMISSION
Sonde de température du liquide de refroidissement du moteur
CAPTEUR DE POSITION DU PAPILLON
Capteur d’oxygène chauffé (en amont)
Chauffage du capteur d’oxygène chauffé (en amont)
Capteur d’oxygène chauffé (en aval)
Chauffage du capteur d’oxygène chauffé (en aval)
INJECTEUR
Raté d′allumage
CAPTEUR POSITION VILEBREQUIN (CKP)
À CAPTEUR de position de l′arbre à cames
Système de contrôle de l′évaporation de carburant
Capteur de vitesse du véhicule
Système de commande de vitesse de ralenti
ALIMENTATION LECTRIQUE
ECM/PCM
Codage MT/AT
À CAPTEUR D′ACCELERATION
Signal de demande d′éclairage du MIL
tage de puissance
  
Pour plus d′informations, voir le "TABLEAU DES CODES DÉFAUT (DTC)".
[SANS EOBD]
Un MIL s'illumine, avertissant le conducteur de la présence d′une anomalie à bord du véhicule. Le MIL s'éteint automatiquement après 3 séquences consécutives de cycles de conduite sans les mêmes disfonctionnements. Tout de suite après avoir mis le contact (position ON - ne démarre pas), le voyant MIL s'allumera continuellement pour montrer qu'il fonctionne correctement.
Le MIL s'allume pour indiquer les défaillances des éléments suivants
À CAPTEUR d′oxygène chauffé (HO2S)
À CAPTEUR DE DÉBIT D′AIR MASSIQUE (MAFS)
À CAPTEUR DE POSITION DU PAPILLON (TPS)
SONDE DE TEMPÉRATURE DU LIQUIDE DE REFROIDISSEMENT DU MOTEUR (ECTS)
À actionneur DE COMMANDE DE VITESSE DE RALENTI (ISCA)
INJECTEURS
ECM
  
Pour plus d′informations, voir le "TABLEAU DES CODES DÉFAUT (DTC)".
[CONTRÔLE]
1.
Une fois le contact mis, assurez-vous que le voyant s'allume pendant environ 5 secondes puis s'éteint.
2.
Si le voyant ne s'allume pas, vérifiez l′absence de circuit ouvert dans le harnais, de fusible ou d′ampoule grillés.
Auto-diagnostic
L'ECM contrôle les signaux d'entrée/de sortie (certains signaux en permanence, d'autres uniquement dans certaines conditions). Lorsque l'ECM détecte une anomalie, il mémorise le code de diagnostic du symptôme et transmet le signal au câble de liaison de données. Le diagnostic peut être lu avec MIL ou GDS. Tant que la tension de batterie est maintenue, les DTC sont conservés dans la mémoire de l'ECM. Les DTC sont toutefois supprimés dès que la borne de la batterie ou le connecteur ECM est déconnecté ou par le GDS.
  
Si le connecteur du capteur est débranché avec l'interrupteur d'allumage allumé, le code de diagnostic de pannes (DTC) est enregistré. Dans ce cas, débranchez la borne négative (-) de la batterie pendant 15 secondes ou plus et la mémoire de diagnostic sera effacée.
RELATION ENTRE LE CODE DÉFAUT ET LE MODÈLE DE CONDUITE DANS LE SYSTÈME EOBD

1.
Lorsqu'un même dysfonctionnement est détecté et qu'il survient au cours de deux cycles de conduite consécutifs, le MIL s'allume automatiquement.
2.
Le MIL s'éteint automatiquement si aucune anomalie n'est détectée pendant trois cycles de conduite consécutifs.
3.
À la présence d′une anomalie suivant deux cycles de conduite consécutifs entraînera le stockage d′un DTC dans la mémoire du ECM. Le MIL s'illuminera lors de la manifestation de l′anomalie durant le second cycle de conduite.
Lorsqu'un raté d′allumage est détecté, un code défaut est enregistré, puis le MIL s'allume juste après qu'une anomalie a été détectée.
4.
Un code de diagnostic des pannes (DTC) effacera automatiquement la mémoire de l′ECM si le même défaut de fonctionnement n'est pas détecté pendant 40 périodes de conduite.
  
Un "cycle de préchauffage" implique un fonctionnement du véhicule suffisant pour augmenter la température du liquide de refroidissement d′au moins 40 degrés Fahrenheit entre le moment où le moteur démarre et où le liquide atteint une température minimale de 160 degrés Fahrenheit.
Un "cycle de conduite" comprend le démarrage du moteur et le fonctionnement du véhicule au-delà du début du fonctionnement en boucle fermée.
Système de commande du moteur
...

Composants et emplacement des composants
emplacement des composants 1. Module de commande du moteur (ECM) 2. Capteur de pression absolue du collecteur (MAPS) 3. Sonde de température d’air d’admissi ...

Autres materiaux:

Commutateur d’essuie-glace et du lave-glace de la lunette arrière (le cas échéant)
Conduite à gauche • Type A Conduite à gauche • Type B Conduite à droite Le commutateur d’essuie-glace et de lave-glace arrière est situé à l’extrémité du levier d’essuie-glace et de lave-glace. Tournez le commutateur jusqu’à la position souhaitée pour actionner l ...

Support du pare-chocs arrière
Composants et emplacement des composants EMPLACEMENT DES COMPOSANTS 1. Support du pare-chocs arrière Procédures de réparation REMPLACEMENT    • ...

© 2016-2020 Kopyright www.htumanuel.com